Comment faire de la musique avec l’iPad ? Guide réaliste et (presque) complet

AVANT PROPOS

Le tactile. C’est une révolution. Comme disait l’ami Steve Jobs. 
Enfin, je suppose.

Mouais.

L'iPad est tout de même une petite révolution en ce sens où elle bouscule un peu les interfaces traditionnelles et les manières de faire de la MAO (Musique Assistée par Ordinateur).

Et faut pas croire, mais ca marche. Et plutôt bien même !

On devrait d'ailleurs inventer un nouvel acronyme : la MAT Musique Assistée par Tablette, ou plus précisément la MAiOS !?

On argumentera des heures en disant qu'une tablette ne remplacera pas un ordinateur, et peut être que c’est encore le cas en 2016.
Mais je suis sur qu’à terme le tactile sera partout. Et aura remplacé la plupart de nos ordinateurs.

C'est déjà un peu le cas. On va voir ça ensemble, pour créer sa musique.

Vous êtes prêt ?

POURQUOI FAIRE DE LA MAO SUR l’iPAD ?

En étant particulièrement honnête, on se rend compte que le monde du Home Studio, de la production musicale et de la MAO est bien souvent une course au matos.

Un brin consuméristes, les artistes ? 
On veut toujours plus de micros, de puissance, de VST, de contrôleurs...

N'oublierait on pas qu​'il n'y a pas si longtemps, les Beatles parmi tant d'autres, enregistraient leurs tubes sur 4 pistes, et que ça n'empêche pas leur musique d'exister, bien au contraire.

Ce qui compte, c'est la musique, l'inspiration, les idées.
Le reste... est presque accessoire.​

Un iPad c'est un mini ordinateur. Suffisamment puissant pour la production musicale, si si ! ​

Un iPad est hyper portable, plutôt véloce avec sa mémoire flash, et sans latence audio.
Donc relativement bien taillé pour la MAO, pour peut qu'on arrive à se passer de banques VSTi orchestraux de 50Go...

Sa batterie a une bonne durée de vie.  

Son seul problème... 

Faites des limitations d'Apple une force !

Le système iOS est fermé.

On en peut pas installer ce qu’on veut, comme on veut, transférer ses fichiers comme on l’entend, etc.

Oui, on est bien d’accord, c'est chiant. Très chiant même. Parfois à s'arracher les cheveux.

De plus les Apps sont limitatives elles aussi : telles appli fait cela, telle autre ça.

Pour autant, cette limitation de fait est une force.

Des études de psychologies sociales ont démontré que plus on a de choix, et moins on a tendance à choisir.
C’est con hein, mais on fonctionne comme ça.

C’est là que les limitations de l’iPad deviennent un atout.

En effet, les outils sont limités, et les possibilités également : il faut donc faire avec ce que l’on a.
S’en contenter en somme. Et de fait, moins se disperser.

Et donc, toujours de fait, booster sa musicalité, son inspiration.​

Rassurez vous, vous aurez dans le creux de votre main plus de possibilité que n’importe quel studio d’il y a 40 ans.
Alors, pas d'excuse pour créer.

Rappelez vous l’objectif : faire de la musique, pas collectionner du matériel onéreux, et ne rien en faire.

Ne vous méprenez pas sur moi pour autant. Je REVE d’avoir un jour un vrai home studio digne de ce nom.

Seulement, en attendant, je fais avec le peu que j’ai, et j’essaye de maximiser la qualité de mes productions avec mes outils.

Je pense que vous devriez en faire autant.​ Tout n'est pas qu'une question de qualité, de prise de son, de mixage.

C'est surtout une question de musique.

Ne l'oubliez pas, même si on est dans une thématique un peu geek, là tout de suite. Justement, la suite.

LE MATOS

De quoi à t on besoin de faire de la musique avec un iPad... ?

Un iPad

Imaginez votre iPad comme un micro studio d’enregistrement.
Ce dont vous avez besoin… C’est d’un iPad ! Et c’est tout. 

Si vous l'avez déjà, génial, vous n'avez besoin de rien d'autre, pour ainsi dire.

Mais il faut penser à quelques critères si vous désirez l'acheter pour cet usage.​

Taille de l’écran vs portabilité

Entre un iPad mini et un iPad pro vous avez un monde en matière de taille.

Perso, j'ai un iPad mini que je peux transporter partout.
J’arrive à créer des choses avec, mais parfois, c’est un peu « limite » niveau taille d’écran.

Quantité de mémoire

​L'audio, c'est gourmand en mémoire...

Que l’on achète un disque dur, un lecteur mp3 ou un iPad, c’est toujours la même chose : la taille affichée est toujours supérieure à la taille disponible. En général 15%.

Un iPad de 32 Go vous laissera environ 25/26 Go de place disponible. Pensez y avant d’investir. Une minute d’audio enregistré au format wav, prend environ 10 Mo. Pour des chansons de 3 ou 4 minutes, compter 30, 40 Mo par piste audio. Et encore, ça c’est pour l’échantillonnage classique de 44khz.
Avec un appareil 16 Go, vous allez vite être limité.

Votre budget

Si vous ne possédez pas encore d’iPad. C’est cher, voire très cher, on est bien d’accord.

Si vous avez les moyens, l’iPad Pro 128 Go pourrait bien se révéler la machine de guerre ultime pour la MAO sur tablette… pour le prix d’un Macbook ! Moi aussi je me gratte la tête.

"Haters gonna hate" comme on dit sur la toile.

En option

Quelques objets pour exploser les possibilités de votre tablette...

  • Adaptateur LIGHTNING - USB
  • INTERFACES AUDIO
  • CLAVIER MAITRE
  • MICRO pour LIGHTNING

Les Interfaces audio numériques

Il existe des interface audio numérique, des carte son quoi, pour l’iPad.

En fait, comme Apple, malgré toutes ses tares, est assez « music friendly », une majorité de cartes son USB pourront fonctionner avec votre tablette sans souci. Cependant, mieux vaut chercher une mention "compatible iOS" .

NB : Il vous faudra brancher votre interface, l'iPad ne pourra pas alimenter la carte son

Il existe également des interfaces spécialement créés pour l’iPad, des « docks » qui nécessitent d’être branché (et qui chargent votre tablette.)

Par exemple le iTrack dock de Focusrite. J'en rêve pas mal, dans mes moments consuméristes.

Ou bien le Behringer IS202 

L'iTrack Dock de Focusrite

LES APPS

Core Audio (le moteur/driver audio d’Apple) supporte nativement une faible latence (lien wiki).
Du coup, les éditeurs se sont rués sur la plateforme d’Apple. 

Les applications Android sont moins nombreuses, et je trouve, moins fonctionnelle. Notez que je ne possède pas d’iPhone. 

J'ai donc testé quelques applications sur Android, c'est vraiment pas la même. ​

Les applications musicales iOS sont donc légions.

J'ai créé un guide de applications que j'utilise personnellement, pour (un peu) plus de détails.

Là encore, tout est une question de gout, de besoin et de budget.

On pourrait dresser quelques catégories :

  • SEQUENCEURS - DAW
  • INSTRUMENTS VIRTUELS
  • UTILITAIRES
  • controleurs

Il s’agit des applications pour enregistrer en multi-piste.

De l'audio, et du midi.

On en compte pas mal, parmi lesquels GarageBand, Cubasis, Auria, et d’autres.
Leur prix varient de 0€  à 50€, sans compter certains achats intégrés.

Dans cette catégorie on peut aussi évoquer iMaschine, iElectribe ou encore iMPC qui sont des solutions un peu « tout en un » pour faire des compositions, mais sans grand mode d’edition, et, je trouve, sans beaucoup d’aisance.

UN CONSEIL D'AMI

Concentrez vous sur une App, ne vous dispersez pas.
Si vous voulez vraiment créer votre musique, essayez de maitriser GarageBand dans un premier temps.

Il est vraiment complet, et c'est avec celui là que vous arriverez le plus facilement à vos fins !

LES SERVICES DE CLOUD

Je sais, vous êtes déçu. Le cloud, c'est pas vraiment sexy-technoïde !

Pourtant ne pas l'évoquer serait une belle erreur...

On l'a vu, iOS est un système fermé comme une huitre, aussi pour balader vos fichiers avec aisance, pas le choix, il vous faudra utiliser les cloud !

iCloud et Dropbox retiendront donc votre attention.

L’un est intégré à vos appareils Apple nativement (1€/ mois - 50 Go ; 3€ - 200 Go ; 10€ - 1To).
A privilégier si vous êtes féru des produits de la pomme, vous aurez un système uniforme.

L’autre est assez universelle, et tout le monde connait (10 € / mois - 1To).

Les deux possèdent bien sur des plans gratuits, 5 Go (iCloud) et 2 Go (Dropbox) je crois.

Dans tous les cas il faudra vous y mettre si vous voulez naviguer d’une application à l’autre, et sauver un peu de place sur votre pauvre tablette qui, croyez moi, va vite souffrir d’un manque de place.

Utiliser en parallèle des applications comme AudioShare ou AudioCopy permettra de vous sortir de certains blocages.

De balader vos fichiers d’une Appli à l’autre assez tranquillement.

C’est particulièrement recommandé, surtout si vous utilisez des samples bien à vous.

FAITES DE LA MUSIQUE !

Commencez quelque part.

J’insiste, mais GarageBand est le meilleur endroit pour débuter.

Là je ne peux pas le faire pour vous. Commencez par une rythmique peut être. Ou une boucle, c’est souvent le plus facile pour se lancer. 

Ayez des références en tête. Ca ne veut pas dire copier coller la musique que vous aimez, juste y trouver l'inspiration.​

Si vous enregistrez de l’audio, le micro de l’iPad n’est pas si mal, mais pensez à mettre un casque tout de même.
Le larsen, tout ça tout ça. Une simple paire d’écouteurs fera l’affaire pour commencer !

Enfin là, ça dépasse LARGEMENT le cadre de ce guide que je veux uniquement dédié à iOS.

Ca pourrait faire l'objet d'un autre guide qui sait ?

---

Pour aller plus loin et découvrir mes Apps préférées en détails :

lemusicien
 

Click Here to Leave a Comment Below 5 comments